Pour la séance d'avril de l'atelier d'écriture d'Illzach, que je ne présente plus, il était proposé de produire une nouvelle en se conformant aux consignes suivantes : 

- le cadre : l'île de Bréhat, au nord de la Bretagne ;

- l'histoire : un enfant s'interrompt dans son jeu pour demander quelque chose à son grand-père, qui lui répond en lui racontant une vieille légende ; par la suite, l'enfant fait un rêve dont il tire une morale ;

- différents mots à introduire :Acadie, adonis, agneau, agrégé, ajouté, alcôve, animal ; 

- trois phrases ou parties de phrases imposées, au tout début, à la fin, et celle-ci dans le corps du texte : "Avance jusqu'à larbre jaune et compte cent-vingt-cinq pas vers le sud."

C'est avec plaisir que je partage ici ce conte pour petits et grands. 

 

Voilà pourquoi j’aime les enfants. Leur imagination et leur pouvoir de transposition sont sans limite. Il y a quelques années, j’observais mon petit-fils Martin qui s’amusait sur la plage proche de la Croix de Maudez, sur notre belle Île de Bréhat. Comme à son habitude, il jouait seul. C’était un garçonnet de sept ans, très timide. Son seul compagnon de jeu était un agneau – comme tous les enfants solitaires, Martin avait un rapport particulier à l’animal. Soudain, il s’est arrêté de jouer et m’a demandé si le Sillon de Talbert, que l’on apercevait au loin, vers l’ouest, avait toujours existé ou s’il avait été construit par l’homme. Il s’agit de pierres agrégées formant une lagune qui part des côtes de Pleubian. Alors, je lui ai parlé de la légende du roi Arthur et de la fée Morgane.

Il y a très longtemps, bien avant l’exode de certains de nos ancêtres vers l’Acadie, le roi légendaire se trouvait sur la terre ferme tandis que Morgane se tenait sur un rocher émergeant de la mer à quelque trois kilomètres de la côte. La fée a jeté à l’eau des galets qui ont grossi et se sont alignés jusqu’à devenir un chemin rocheux. C’est ainsi que les deux amis ont pu se rejoindre.

Le lendemain, mon petit Martin m’a raconté le rêve étrange qu’il avait fait. Il avait, en songe, rencontré un grand papillon bleu, une sorte d’adonis azuré géant, qui lui a dit : « J’ai un trésor pour toi. Avance jusqu’à l’arbre jaune et compte cent-vingt-cinq pas vers le sud. » C’était justement la saison où le forsythia fleurit. Après avoir compté les cent-vingt-cinq pas, il a trouvé un coffret renfermant de beaux galets rose clair. Sur ceux-ci étaient inscrits des mots comme « sourire », « dire bonjour », « prêter ses jouets ». « Tu vois, a dit le papillon, ce sont des galets que tu peux jeter entre toi et tes camarades. Tu verras, ces petites attentions vont grandir comme les galets de la légende. Ils vont devenir un beau et large chemin entre toi et les autres enfants, tu ne te sentiras plus jamais seul. » Ensuite, l’adonis est devenu encore plus grand et plus large. Il a déployé ses ailes et s’est posé sur la mer qui est devenue toute bleue comme aux plus beaux jours de l’été. Alors, mon petit-fils s’est réveillé.

Ce songe l’a beaucoup marqué, au point qu’il a demandé à ses parents de lui donner un coffret. Il l’a rempli de galets semblables à ceux de son rêve, sur lesquels il a écrit au feutre tous les jolis témoignages d’amitié qu’il avait envie d’offrir à ses camarades d’école. Il a dit que chaque jour il en mettrait un dans sa poche pour se donner du courage et qu’il irait parler à un autre enfant. Il a rangé son petit trésor dans la grotte à secrets qu’il s’était aménagée dans une alcôve de sa chambre.

Martin a tenu ses résolutions. Par la suite, il a ajouté d’autres galets dans son coffret : « partager mon goûter », « rendre service »… Ses efforts ont porté leurs fruits, il s’est fait plusieurs amis et n’a plus eu à souffrir de la solitude. Aujourd’hui, c’est un adolescent épanoui. Cependant, il a conservé ses souvenirs d’enfance - sa grotte à secrets, et le trésor est toujours là.

sillontalbert17

 Montage réalisé avec des images libres de droits empruntées ici et là : 

http://www.iha.fr/locations-vacances-lanmodez/Cdr/

http://pixabay.com/fr/silhouette-l-homme-enfant-prot%C3%A9ger-1564372/